novembre 5, 2019

Cable BNC : Comment bien choisir ?

cable-bnc

On parle de câble BNC, mais le BNC est un type de connecteur qu’on utilise surtout pour connecter des appareils de mesure, des caméras de surveillance filaires et des écrans haut de gamme, en 4k ou désormais en 8K. On utilise aussi ce format pour le raccordement de câbles réseaux Ethernet. C’est donc un type de connecteur bien particulier, qu’on trouve sous différents formats, avec un type de câble qui varie selon l’utilité qu’on souhaite en faire.

Qu’est-ce qu’un connecteur BNC ?

Sommaire

Il s’agit d’un connecteur mâle qui termine un câble coaxial. Il est très apprécié dans de nombreux domaines, et notamment dans l’audio et la vidéo, ainsi que la radiofréquence, grâce à sa simplicité d’utilisation.

C’est un connecteur tubulaire, rapide à mettre en place, qui rejoint son pendant femelle, muni de deux petites baïonnettes qui vont se figer sur le connecteur mâle. On verrouille la connexion par un quart de tour qui va permettre de correctement serrer le connecteur.

Le câble connecteur BNC ou câble BNC, est utilisé depuis les années 40, et aujourd’hui avec des câbles coaxiaux de plus en plus performants. Malgré les années, il reste un des connecteurs les plus utilisés dans de nombreux milieux professionnels. Évidemment, avec l’avènement du Wi-Fi, notamment pour les caméras IP, on commence à utiliser un peu moins le câble BNC.

 

Les différentes utilisations

On l’utilise surtout pour la connexion des réseaux Ethernets fins, aussi bien pour relier la carte réseau que le câble qui effectue la liaison. On retrouve le câble BNC pour quasiment tous les outils de test électronique qui ont été conçu dans les 40 dernières années. C’est notamment le cas des sondes d’un oscilloscope.

C’est aussi une très bonne solution pour la gestion des signaux numériques et analogiques, et c’est pourquoi on utilise beaucoup le câble BNC pour les connexions vidéo, aussi bien chez les professionnels que les particuliers, surtout pour relier des caméras de surveillance à un enregistreur.

A lire aussi : Notre article sur l’amplificateur GSM

Bien choisir le câble BNC

cable bnc pas cher

La règle est de choisir un câble de la même impédance que le connecteur. Pour le BNC, c’est du 50 ohms ou du 75 ohms. Le second est surtout utilisé pour l’audio/vidéo. Ce sont les câbles 50 et 75 ohms qui sont les plus répandus.

Le RG-59 est un câble relativement fin et de qualité assez moyenne. C’est le moins cher, et il est assez sensible aux ondes radio ou électromagnétiques. On l’utilise alors comme un câble de base, et plutôt pour une impédance à 30 ohms. Il n’est pas vraiment adapté au BNC

Le RG-6 Offre une bien meilleure qualité, avec un blindage performant qui renforce le câble et le protège des ondes en tout genre. Il peut fonctionner au-dessus des 50 ohms, et c’est donc un câble BNC idéal. On l’utilise souvent pour relier des paraboles vers des décodeurs.

Le RG-8 possède une impédance de 50 ohms, c’est lui qu’on utilise la plupart du temps pour les appareils de mesure équipés d’un câble BNC. Il est également très utile pour la radio amateur.

Le RG-174 est également une valeur sûre, et c’est même le meilleur câble BNC possible en 50 ohms. C’est lui qu’on retrouve au bout de la plupart des antennes Wi-Fi et des réseaux Ethernet.

Quelle longueur de câble ?

C’est à vous de décider ! Autant que possible, vous chercherez un câble assez long pour ne pas être tendu, mais pas trop pour ne pas qu’il y ait de perte inutile. Pour un câble BNC, certains professionnels assurent qu’il ne faut jamais dépasser les 100 m, pour ne pas avoir un taux de pertes élevé.

Incognito

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: