octobre 24, 2019

Caméra moto : Comparatif des meilleurs enregistreurs moto

camera moto comparatif

Conduire un deux-roues, c’est un véritable plaisir, mais c’est aussi faire face à quelques risques sur la route. Tous les conducteurs de voiture, de camion ou autres, ne sont pas toujours vigilants et une caméra moto, ou un enregistreur moto, peut vous aider à retrouver un chauffard à la suite d’un accident. Elle sera également utile pour conserver des vidéos de vos plus belles balades.

Ici, je vous propose un comparatif et une sélection des meilleures caméras moto. Je vous explique leur fonctionnement, comment les installer et je vous donne quelques conseils pour choisir une dashcam moto adaptée à vos besoins. Si vous cherchez plutôt une caméra sport que vous pouvez fixer sur votre casque, découvrez notre comparatif ici.

Caméra moto : Comparatif des meilleures !

OKEU Enregistreur Moto, Dash Cam Moto 4...
KOBWA Enregistreur Moto, caméra de...
Caméra moto INNOVV K2 pour moto double...
Qualité vidéo
1080p
1080p
1080p
Écran
WiFi
Carte micro-SD acceptée
Jusqu'à 32 Go
Jusqu'à 32 Go
Jusqu'à 256 Go (64 Go fournie)
GPS
-
OKEU Enregistreur Moto, Dash Cam Moto 4...
Qualité vidéo
1080p
Écran
WiFi
Carte micro-SD acceptée
Jusqu'à 32 Go
GPS
KOBWA Enregistreur Moto, caméra de...
Qualité vidéo
1080p
Écran
WiFi
Carte micro-SD acceptée
Jusqu'à 32 Go
GPS
Caméra moto INNOVV K2 pour moto double...
Qualité vidéo
1080p
Écran
WiFi
Carte micro-SD acceptée
Jusqu'à 256 Go (64 Go fournie)
GPS
-

Caméra moto : Tests et avis

Okeu Enregistreur Moto : La meilleure caméra moto pas cher

camera moto comparatifMême avec un petit budget, vous pouvez équiper votre moto d’une dashcam plutôt efficace. Elle se relie à la sortie de la batterie pour s’allumer lorsqu’on démarre le contact. Le montage est relativement simple, même si la notice est en anglais. Il y a des plans précis qui nous indiquent comment procéder, même si vous n’êtes pas trop bricoleur, vous trouverez rapidement comment faire.

La qualité de fabrication est très correcte pour le prix. Les caméras sont étanches, mais ce n’est pas le cas du boîtier, qu’on doit donc conserver dans un compartiment ou sous le siège. Il possède une batterie et il faudra insérer une carte micro SD, jusqu’à 32 Go. Il y a donc deux caméras, avant et arrière, ce qui est indispensable pour une dashcam moto. Cette Okeu Enregistreur moto commence à filmer dès qu’on démarre, et elle va effacer automatiquement les vidéos les plus anciennes pour faire de la place aux nouvelles images.

Il y a un mode parking qui fonctionne sur batterie, lorsque la moto est éteinte. Si le capteur perçoit un mouvement, alors la caméra commence à filmer et à enregistrer. C’est parfait si quelqu’un percute votre véhicule lorsqu’il est garé, vous aurez peut-être des images du chauffard. La qualité de la vidéo est très correcte, avec notamment un angle de 160° offrant une belle vue d’ensemble.

Promo
OKEU Enregistreur Moto, Dash Cam Moto 4...
  • 【Objectif grand angle 160 °】: doté...
  • 【Capteur G & enregistrement en...
  • 【Vision nocturne supérieure】: La...
  • 【Caméra étanche avant et...
  • 【Garantie】Moto dash cam de recul de...

Kobwa Enregistreur moto : Le bon rapport qualité/prix

camera moto comparatifOn reste à un niveau de prix très abordables, à moins de 80 €, pour un kit relativement simple mais efficace. Cette dashcam moto se compose de deux caméras (avant et arrière) et d’un écran qui sert avant tout de boîtier d’enregistrement. Les deux caméras sont étanches, mais pas l’écran, qu’il faut donc protéger sous un bulle ou conserver sous le siège ou dans le coffre de la moto. La qualité de fabrication est très correcte pour le prix, et l’installation se fait très facilement.

Cette caméra moto démarre immédiatement lorsqu’on met le contact et elle commence à filmer tout ce qui se passe devant nous. L’enregistrement est automatique, ainsi que l’écrasement des vidéos les plus anciennes par les images les plus récentes. L’angle est de 140° à l’avant et de 140° à l’arrière, ce qui est parfait pour capter l’essentiel de ce qu’il se passe sur la route. On filme en 1080p à l’avant et en 1080p à l’arrière. Le niveau de détail est vraiment bon pour ce tarif-là.

L’utilisation est simple, le menu est plutôt intuitif et on peut le régler en français. Le seul point faible vient du fait que cette dashcam n’accepte que des cartes micro SD de 32 Go maximum. Comme elle filme à l’avant et à l’arrière, elle se remplie très rapidement. Pour le reste, c’est un sans-faute, et on adore forcément sa fonction Wi-Fi, assez rare sur les dashcams moto de ce prix.

KOBWA Enregistreur Moto, caméra de...
  • [Caractéristique principale]: Hôte...
  • [Objectif grand angle 140 °, vue totale...
  • [Capteur G & enregistrement en boucle]:...
  • [Vision nocturne supérieure]: La...
  • [Caméra avant et arrière]: le grand...

Innovv K2 : La meilleure caméra moto

camera moto comparatifOn monte clairement en gamme, avec une caméra moto d’excellente qualité. Elle se compose de deux caméras (avant et arrière), d’un boîtier enregistreur avec une carte micro-SD 64 Go (ou 128 Go) fournie, et un capteur GPS. Il n’y a pas d’écran, mais un module Wi-Fi, qui nous permet de regarder les images directement sur notre smartphone, via l’application maison du fabricant. L’ensemble du matériel est étanche, de très bonne qualité, avec une garantie de 3 ans.

Ce sont des capteurs Sony Starvis qui équipent les caméras, et ils produisent une image en 1080p, aussi bien à l’avant qu’à l’arrière. L’image est vraiment très claire, avec un très bon niveau de détail, aussi bien de jour que de nuit. On peut lire très facilement une plaque d’immatriculation à plusieurs dizaines de mètres, même sur une voiture qui vient en face de nous et qu’on croise relativement vite.

Les options sont très nombreuses, avec notamment un mode parking pour que les caméras se mettent à filmer si la moto bouge alors qu’elle n’a pas démarré. Le GPS nous permet d’obtenir plein d’informations, notamment sur le tracé ou la vitesse sur certaines zones. C’est du matériel très complet et surtout très précis. Le prix est élevé, mais c’est un accessoire très performant, qu’on va conserver pendant de très nombreuses années.

Caméra moto INNOVV K2 pour moto double...
  • 2x Résolution FullHD 1080p / 30Fps....
  • Prend en charge jusqu'à 256 Go de carte...
  • Entièrement étanche. IP65 résistant...
  • Wi-Fi intégré. GRATUIT INNOVV App pour...
  • Enregistrement en mode parking. Auto ON...

Les bonnes raisons d’installer une caméra moto

La caméra moto, l’enregistreur moto ou encore la dashcam moto, est encore assez peu utilisée par les motards. Ils sont nombreux à privilégier une action cam, qu’ils attachent sur leur casque. Pourtant la caméra moto a quelques atouts non-négligeables, et ses images peuvent être précieuses.

Prouver notre bonne foi après un accident

À la suite d’un accident, si vous avez croisé la route d’un chauffard, il est fort possible qu’il ne reconnaisse pas sa responsabilité. Sans une preuve devant son nez, le fautif va nier et ne voudra pas admettre qu’il était en tort. C’est notamment très souvent le cas s’il y a une réelle infraction au code de la route, et qu’il reste une perte de point, un retrait de permis ou une lourde amende.

Pire, le chauffard peut aussi prendre la fuite immédiatement, vous laissant au sol, peut-être blessé. Avec une caméra moto, vous aurez les images qui prouvent qu’il vous a coupé la route, qu’il est sorti de sa ligne sans clignotant, qu’il roulait trop vite, etc.

Vous allez également pouvoir identifier un fuyard. Avec une double caméra, à l’avant et à l’arrière, votre moto va forcément enregistrer des images du véhicule, avant ou après le choc. Le simple fait de pouvoir connaître la marque, le type et la couleur du véhicule, peut permettre de retrouver le chauffard, et c’est bien sûr encore mieux si vous pouvez déchiffrer la plaque d’immatriculation.

Rédiger correctement un constat

Pour un petit accident ou lors d’un simple accrochage sans blessé grave, vous allez rédiger un constat à l’amiable. On revient à la bonne ou à la mauvaise foi des personnes impliquées, et les faits s’étant dérouler très rapidement, les conducteurs peuvent avoir des appréciations assez différentes de l’accident.

En visionnant les images de la dashcam moto en compagnie de l’autre conducteur impliqué, vous allez pouvoir rédiger le constat avec le plus de précision possible. Il suffira de respecter scrupuleusement la vidéo, et de préciser en observation dans le constat que vous avez les vidéos de l’accident. Une caméra moto, tout comme une dashcam voiture classique, permet de réduire les doutes et surtout de faire taire les mauvais arguments. Le constat sera rédigé selon les faits réels, avec une preuve vidéo à l’appui, on ne peut rien vous demander de plus.

Une caméra fixe à l’avant et une caméra à l’arrière

camera moto comparatif

Contrairement à une action cam qui va prendre tout ce qui se passe devant vous, lorsque vous regardez droit devant uniquement, la caméra moto filme à la fois devant et derrière. En plus de ça, elle ne tourne jamais la tête, comme vous pouvez le faire. De ce fait, elle voit toujours ce qui se passe devant et derrière.

C’est un vrai plus par rapport à une action cam, puisque parfois, vous tournez la tête pour vérifier que personne ne vient à droite ou à gauche, et un chauffard peut déboîter à ce moment-là. Vous n’aurez alors aucune image de l’accident ou de la voiture ayant coupé votre route. Avec un enregistreur moto, intégré à votre véhicule, vous ne ratez jamais ce qui se passe devant.

La caméra arrière permet de filmer quelqu’un qui vous fauche par derrière et si l’angle est suffisant on voit aussi ce qui se passe légèrement sur les côtés, à l’avant comme l’arrière. Une dashcam moto filme vraiment tout ceux que vous croisez ou ceux qui vous suivent. À moins d’être percuté vraiment sur le côté, à 90°, vous aurez des images de la voiture ayant causé l’accident.

Une surveillance parking

La dashcam moto continue à être utile même lorsque vous n’êtes plus sur votre véhicule. Si quelqu’un recule et heurte votre moto, la caméra va se mettre en marche dans la seconde, et même si la moto est au sol, elle risque de filmer la voiture responsable et peut-être la plaque d’immatriculation. Il vous suffira d’apporter les images à la police, pour qu’ils retrouvent le conducteur.

Certaines dashcam moto ont également une fonction de détection de mouvement, pour filmer lorsque la moto est éteinte et garée. Si quelqu’un rentre chez vous la nuit, la moto pourra capturer des images. Bien sûr, si le voleur repart avec la moto, vous n’aurez pas accès aux vidéos…

Réduire le coût de l’assurance

Les assureurs sont de plus en plus nombreux à proposer une réduction sur les cotisations d’assurance, aux conducteurs qui utilisent des dashcams. C’est vrai pour les automobilistes, mais c’est aussi le cas pour les motards. Le fait d’avoir une caméra moto, permet à l’assureur de voir qui est responsable et si un tiers est impliqué. Il aura alors plus de facilité à vous faire confiance.

L’assureur fait généralement des économies puisqu’il peut se retourner bien plus facilement vers l’assureur du conducteur tiers. Vous en faites aussi, puisque vos cotisations peuvent baisser jusqu’à plus de 25 % selon les assureurs, ce qui est réellement conséquent sur une année. Au final, votre dashcam moto sera rapidement rentabilisée.

Des accidents moins nombreux avec une caméra moto

Une étude américaine a démontré qu’une dashcam était bénéfique à la conduite de celui qui l’utilise. Les motards et les conducteurs auto, auraient moins d’accidents lorsqu’ils utilisent une dashcam. Le simple fait d’enregistrer notre conduite, nous pousse à être plus responsables et plus vigilants sur la route.

C’est inconscient, mais c’est pourtant très logique. Si les images de notre dashcam sont utiles pour démontrer la responsabilité d’un chauffard, elles peuvent aussi montrer une erreur de conduite de notre part, et donc se retourner contre nous. Du coup, on fait attention à notre vitesse, on se penche moins dans les virages, et on se rappelle plus facilement qu’on est sur une route et pas sur un circuit de course.

Faire de belles images de nos trajets

On fait de la moto pour éviter les bouchons, parfois pour draguer, mais surtout parce qu’on aime faire de belle balade où se sent particulièrement libre. Parfois, on va parcourir des routes magnifiques, avec un beau coucher de soleil offrant une lumière sublime, et on sera ravi d’immortaliser quelques minutes de ce beau trajet grâce à notre caméra moto.

En plus de ça, on tombera parfois sur des scènes originales, avec des animaux qui traversent la route, un feu d’artifice au loin, des enfants qui jouent, ou un duo de mecs bourrés qui se tapent dessus… Autant d’images qu’on pourra partager sur les réseaux sociaux avec nos amis.

Fonctionnement d’une caméra moto

Une dashcam moto fonctionne exactement comme une dashcam voiture. Le mode de fonctionnement est strictement similaire. La caméra se branche directement à une sortie qui délivre de l’électricité lorsqu’on démarre la moto, ou bien sur un port USB, si la moto en possède un. De ce fait, elle va se mettre en marche dès qu’on tourne le contact et que le moteur démarre.

Elle va ensuite continuer à filmer, généralement par boucle de quelques minutes, tout ce qui se passe devant et derrière votre moto. Lorsque la carte micro-SD est pleine, les vidéos les plus anciennes sont automatiquement remplacées par les nouvelles images. Finalement, dès que la caméra moto est installée, il n’y a plus rien à faire.

Bien sûr, selon la dashcam moto choisie, il y aura plus ou moins de fonctionnalités et de paramètre à régler. Vous pouvez généralement régler la résolution de l’image, ou encore l’angle de l’objectif, et activer quelques options comme le moniteur de parking. Quoi qu’il en soit, après que les réglages soient faits, vous ne toucherez quasiment plus à votre caméra, si ce n’est pour récupérer la carte micro-SD lorsque vous aurez besoin des images.

Bien choisir sa caméra moto

camera moto comparatif

On ne va pas se raconter d’histoire, le marché de la dashcam moto n’est pas incroyablement riche. Les motards préfèrent généralement opter pour une action cam qu’ils montent sur le casque, plutôt que d’avoir tout un système intégré à leur moto. J’explique un peu plus haut pourquoi l’un n’empêche pas l’autre. Pour la sécurité et pour identifier un chauffard, la dashcam moto est souvent plus efficace que l’action cam. Cette dernière est en revanche plus performante pour faire de belles images de nos sorties.
Voici donc quelques conseils pour bien choisir votre caméra moto, selon vos besoins.

La qualité de la vidéo

Pour n’importe quelle caméra, la qualité du capteur est évidemment primordiale. C’est d’autant plus vrai sur une moto, qui est généralement en mouvement. Vous devez être capable d’identifier un maximum d’éléments sur les images, et lire une plaque d’immatriculation sans trop de problèmes, à plusieurs mètres, ou même plusieurs dizaines de mètres.

Dans le cas d’un délit de fuite, après qu’un véhicule vous ait renversé ou fait chuter. Les images captées doivent être utiles aux autorités et pour ça, il faut un maximum de précision. Avec un objectif efficace, on va bien sûr connaître la marque et le type de véhicule, ainsi que sa couleur, mais on va plus facilement déchiffrer une plaque d’immatriculation, et même parfois obtenir des informations sur le conducteur (sexe, couleur de cheveux, lunettes…).

La qualité de la vidéo dépend de plusieurs facteurs. L’objectif est primordial, mais il y a aussi le traitement de l’image qui compte beaucoup. Pour avoir une image bien détaillée lorsqu’on est en mouvement, alors il faut du matériel généralement haut de gamme.

L’angle des objectifs

C’est un autre critère très important. Il faut au minimum un angle de 120°, aussi bien à l’avant qu’à l’arrière du véhicule. Ainsi, vous obtenez une vue d’ensemble de la scène, et vous voyez sur les images ce que le motard pouvait voir devant lui. À l’arrière, un grand-angle permet aussi de voir légèrement sur les côtés, et de voir ainsi un véhicule qui nous percute sans être parfaitement dans notre alignement.

Bien sûr, il faut bannir toutes les caméras moto proposant un angle de 60° ou même de 90°. Ce n’est clairement pas suffisant. On ne va rien voir arriver sur les côtés, et on aura beaucoup moins de chance de capter les images d’un chauffard, ou alors trop rapidement et donc difficilement utilisable.

L’enregistrement en boucle, la capacité de la carte micro-SD

On retrouve cette fonctionnalité sur toutes les dashcams alors que ce n’est pas toujours le cas sur les actions cams. Attention quand même à vérifier avant de passer commande, il y a des produits chinois à petit prix, qui ne proposent même pas cette option pourtant basique.

Les caméras filment et enregistrent sur la carte micro-SD. Lorsque cette dernière est pleine, les plus anciennes vidéos sont effacées pour faire de la place aux nouvelles. Cela permet à votre caméra moto d’être complètement autonome.

Il y a une caméra à l’avant et une à l’arrière, donc 2 fois plus de vidéos que sur une dashcam voiture classique. Une capacité de 32 Go ne va permettre d’enregistrer que 1 h à 2 h de trajet. C’est suffisant pour avoir les images d’un accident, mais c’est parfois trop peu pour ceux qui souhaitent conserver des images de leurs voyages. La possibilité de pouvoir insérer une carte de 128 Go minimum est toujours un véritable atout pour une moto.

Le Wi-Fi

Pour une caméra moto performante qui fait de bonnes vidéos, la fonction Wi-Fi est très utile. On peut récupérer les images très facilement en passant par une application smartphone, et ainsi les conserver ou les envoyer sur les réseaux sociaux. Il n’est pas nécessaire de sortir la carte micro-SD à chaque manipulation, et on visionne les images sur un bon écran de smartphone.

C’est vraiment un bon atout pour une utilisation de plaisir. On ne va pas attendre un incident ou un accident pour utiliser notre caméra. À chaque sortie où on croise un truc beau, sympa, drôle ou étranger, on va récupérer les images très facilement.

Un capteur GPS

Ce n’est pas forcément indispensable, mais un module GPS nous permet d’obtenir d’autres informations, notamment lorsque la caméra moto fonctionne en Wi-Fi. Pour chaque vidéo, on peut identifier le lieu sur une carte. On va également pouvoir récupérer des tracés, ou connaître notre vitesse exacte sur une portion ou lors d’un accident.

Le moniteur de parking

C’est une option présente sur la plupart des dashcams, y compris sur les caméras moto. Le moniteur de parking utilise la batterie intégrée dans la caméra. Ainsi, même lorsque la moto est éteinte, un mouvement va la réveiller. Cela permet d’avoir une vidéo dans le cas où quelqu’un percute la moto lorsqu’elle est garée.

Même si votre bécane est au sol, elle peut capter des images précieuses qui vous permettront de retrouver celui qui abîmer votre moto alors que vous étiez au supermarché, à la plage ou sur n’importe quel parking public ou privé.

Certains fabricants proposent aussi un mode de détection de mouvement. Si quelqu’un passe devant la caméra alors se met à enregistrer. Ça peut être utile chez vous, dans un pavillon, pour voir ce qui se passe la nuit, mais personnellement j’ai un peu de mal à trouver une véritable utilité à ce type de fonction.

Quel prix pour une caméra moto ?

Il y a des écarts de prix assez énormes sur ce marché. En entrée de gamme, on va trouver du matériel très correct à partir de 70 €. En dessous, les capteurs vidéos sont vraiment de qualité très moyenne, pour ne pas dire médiocre. C’est également à partir de ce niveau de prix qu’on obtient une fonction Wi-Fi, forcément très pratique pour récupérer les images.

Pour du matériel vraiment très robuste, avec des capteurs supers performants le prix va grimper généralement au-dessus des 250 € ou 300 €. Vous avez alors des capteurs vidéos offrant une superbe définition, qui vous permettent de lire une plaque d’immatriculation facilement, même lorsque le véhicule est en mouvement, à une allure moyenne. Pour ce type de produit haut de gamme, le prix est un peu effrayant, mais c’est généralement du matériel durable, avec une garantie de plusieurs années, et un service client qui répond à nos demandes rapidement.

Incognito

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: